Cette page est ouverte aux personnes qui souhaient témoigner ou échanger leur vécu.

Cela peut aussi se faire dans notre forum....

Commentaires : 76
  • #76

    Sophie Daoût (mercredi, 28 septembre 2016 15:56)

    Je viens de recevoir un message de Marion, une jeune fille que j'ai rencontrée il y a 2 ans , qui était en ruprure avec sa famille pour des problèmes multiples dont une consommation de cannabis.

    Sa maman était désespérée!

    Voyez ce qu'il en est aujourd’hui!

    Espoir donc

    Merci à Marion qui m'a autorisée à poster son message



    Bonjour Sophie!



    Comment vas-tu?

    J'ai appris pour ta maladie, je tenais à t'écrire afin que tu saches que je te soutiens et pense souvent à toi.



    Tu as su t'arrêter sur moi et m'aider à sortir du gouffre dans lequel je m'étais coincée.

    Je voudrais te remercier pour tout ce que tu as fait, la prise de conscience que tu m'as fait prendre, puis la réconciliation avec mes parents.

    Tout ça a pris du temps mais aujourd'hui je sais qui je suis, là où je vais, et je reconnais les personnes qui autour de moi veulent mon bien.



    J'ai retrouvé la confiance de mes parents, leur fierté et leur soutien.

    J'ai commencé tout récemment des études en soins infirmiers; très intéressantes, épanouissantes et en accord avec moi même!

    Je sens bien que j'ai trouvé ma voie, c'est une brique de plus que je pose pour monter mon empire!

    J'ai aussi une copine avec qui je m'entend très bien, mes parents et mon frère l'ont rencontrée et l'apprécient vraiment.

    Je ne pouvais espérer mieux; l'approbation de ma famille m'était tellement nécessaire pour m'épanouir totalement.

    J'ai également travaillé avec eux pendant 2 mois cet été, ils étaient fiers de leur fille, ça se sentait, et moi si admirable de voir à quel point ils se démènent chaque jour dans leur travail.

    Nos relations se sont vraiment améliorées, ça nous fait à tous un bien fou.



    Je croque la vie à pleines dents, c'est une deuxième naissance que tu m'as donnée, les idées noires que j'avais n'existent plus dans mon présent, je vis sereinement!

    Alors un GRAND MERCI pour tout Sophie, je suis de tout cœur avec toi pour ton combat.

    Battante comme tu es, ce combat la, comme tu l'as fait avec le mien, tu le vaincras!



    Je t'embrasse Sophie,



    Marion.





    Envoyé de mon iPhone

  • #75

    madame bocquillon (mercredi, 01 juin 2016 07:59)

    je crois qu' en vous il y a une femme blesser

  • #74

    Clémence (mardi, 31 mai 2016 17:51)

    Bonjour c'était super le film et toutes les informations que vous avez apporté

  • #73

    yagmur kimsesiz (mardi, 31 mai 2016 17:48)

    salut

    c est tes iper bien le film mais la drogue et vraiment dangeureut mes frére an entre 13 et 16 ans

  • #72

    Lisa (mercredi, 25 mai 2016 08:25)

    J ai rencontré Sophie en octobre 2014 car j'étais complètement perdue dans mon rôle de maman avec mon fils Mathias qui avait 19 ans et qui fumait du cannabis depuis l'âge de 15 ans. Il venait d'avoir un accident de voiture très grave avec trois autres copains. Il a réalisé après qu'il aurait pu causer la mort d'un de ces jeunes garçons. Au début il a commencé pour faire comme tout le monde et voir ce que c'était et puis à l'âge de 17 ans il est vraiment devenu accro, c'est complètement isolé ne voyant plus personne, ayant perdu plus de 10 kg. Il  vivait dans un petit studio et ne sortait pas de la journée ni de la nuit et n'avait plus de vie, il était tombé en très profonde dépression, ne parlait pratiquement plus, se déplacait au ralenti et n'avait plus la force de faire quoi que ce soit. Il voulait arrêter mais n'y arrivait pas et reportait toujours au lendemain.

     J étais très inquiète et ne savait pas comment l'aider à s'en sortir malgré beaucoup de communication que nous avions entre nous et c'est à ce moment-là que je suis tombée sur l'association de Sophie et je l'ai contactée. 

    Mathias a rencontré plusieurs fois Sophie qui l'a aidé à  arrêter,  en étant très présente au téléphone et par SMS pour l'encourager. Il a au début diminué puis réussi à arrêter complètement.  Sophie lui avait dit de se remettre au sport car ce n'était pas gagné et qu'il fallait faire très attention pour ne pas reprendre. Il n'a pas mis en application  ces conseils et à repris deux mois après.

    Il a de nouveau arrêté et en juin 2015  il a a pris la décision de s'engager dans l'armée comme maître chien sentant que l'armée pourrait peut-être l'aider à s'en sortir et à lui donner un cadre qui n'arrivait pas à trouver tout seul. Il a passé tous les concours d'entrée et les entretiens à été reçu et à  intégrée l'armée au 1er décembre 2015. Après 3 mois de classes difficiles où il a résisté, il a continué par 3 mois de formation d'infanterie où il a reçu son képi et il vient de commencer  sa formation de maître chien et a reçu son chien hier. Il est maintenant responsable de cet animal et il est très fier de lui, d'avoir réussi ce parcours difficile qui lui permet d'avoir un bel avenir devant lui. Il se sent motivé, à pris 12 kg et à maintenant une vie sociale avec plein de copains et de copines. 

    Un grand merci à Sophie pour nous avoir aidé à traverser cette période si difficile. 

    Lisa

  • #71

    Agens (mardi, 17 mai 2016 16:28)

    je tiens à faire part de mon témoignage : Mon fis était addicte à l'alcool et mal dans sa peau. Il était suivi par l'hôpital pour son addictologie puis par un autre service dans un autre endroit tenue aussi par l'hôpital contre toute addictologie et je ne comprenais pas pourquoi. J'espérais qu'on l'hospitalise contre l'alcool mais rien à faire et j'ai pourtant tout essayé mais il était majeur donc impossible et étant majeur on ne me disait rien en particulier qu'il se droguait également. Et le drame est arrivé le 06 décembre, nous avions passé une bonne matinée, il s'était couché au petit matin et debout à 10h30 il était en pleine forme ce qui m'étonnait mais mon mari et moi étions heureux il rigolait , il avait déjeuner avec et tout cela dans une bonne ambiance puis il est sorti vers 14h00 pour voire des amis et est rentré vers 15h00. Il est resté avec moi puis m'a dit qu'il allait se reposer. Il m'a répété trois fois que le réveille à 18h00 pour dormir le soir et être en forme pour le lendemain matin car il devait travaillé. Mais à 18h00 je suis monté le réveiller et tout était fini , mon amour était mort. Il y a eu autopsie et nous avons appris que dans son corps il y avait de l'alcool , 2 tranquillisants et de l'héroïne ce qui a conduit à un infarctus. Avec l'alcool mon fils était dépressif , il me disait souvent : Maman lorsque je serai soigné , j'irai parler aux jeunes de ces addictions et qu'il ne faut surtout pas prendre ça à la légère car c'est un véritable Démon .
    Alors à tous les jeunes je vous dis méfiez vous même si la vie n'est pas toujours facile sachez qu'il n'y a rien de plus beau que la VIE. Si vous ne vous sentez pas bien parlez en à des personnes qui sont là pour vous écouter. Faites moi confiance , je vous en supplie
    Une Maman qui vous aime et qui veut que vous viviez . MERCI à tous

  • #70

    Sophie Daoût (dimanche, 24 avril 2016 11:29)

    Merci Noé pour ton témoignage que tu avais déjà donné en classe.
    Tes paroles ont été reçues dans un grand silence et tu as fait preuve de beaucoup de sensibilité et de dignité. Avec toi, une pensée pour Mallory!

  • #69

    Noé (samedi, 23 avril 2016 13:41)

    4e Bleue, collège Notre-Dame la Tramontane.
    Bonjour Madame et ceux qui lisent ce message, je l'ai déjà mis dans la section Livre-d'or mais comme l'on va plus souvent dans la section témoignage, je voulais aussi partageait mon histoire ici pour que tour le monde puisse en profiter

    Tout commença il y a 3-4 ans, je me revois encore en très de joué dans le sable avec mes cousins sur la plage d'antibes, à ce moment là je n'imaginais même pas ce qu'il allait se passer. Après ce jour là, aucune nouvelle, à part quelques messages et appel mais sinon plus rien, on ne se voyait plus. Jusqu'à l'été 2015 où revenirent nous voir. Et là, ça fut l'électro-choc. J'appris qu'ils se droguaient depuis 2-3 ans et que mon cousin le plus jeune était devenu schizophrène. En plus de cela, il n'avait plus du tout la même énergie, il se déplaçaient et parlaient lentement, c'était horrible, comme si je voyais deux coquilles vides avec l'apparence de mes cousins. Après une semaine, ils repartirent finalement chez eux, et je commencé à oublier ce passage difficile au fil du temps, même si je voyais bien mes parents prendrent des nouvelles un peu tout le temps.
    Ils revinrent finalement pendant les vacances de février 2016 où là j'étais heureux de voir que mon cousin schizophrène était suivi dans un centre et que mon autre cousin avait arrêté complètement la drogue, qu'il prenait des médicaments et que tous les deux avaient l'air plus "en vie". Mais ce n'était qu'une façade.
    Vint le tragique jour du vendredi avant le week-end de Pâques, j'avais déjà passé un mauvaise journée, j'étais dans ma chambre quand j'entendis mes parents s'écrier "Oh non !" dans le salon. Je fonça voir ce qu'il se passait et je vis ma mère en pleurs et mon père à mi-chemin entre la colère et la tristesse, je demandais donc ce qu'il se passer et mon père me montra un message qu'il avait reçu de mon oncle: "Malory est mort."
    "Malory est mort.","Malory est mort.", à force de me répéter cet phrase je plongeais dans un puit, dans un gouffre d'une profondeur abyssale. Je resta pendant 2 minutes sans bouger, les yeux et la bouche grands ouverts, je ne pouvais pas croire ce qu'il se passait, je ne voulais pas y croire.
    Cet événement m'a traumatisé, m'a changé. Depuis ce jour, je fais attention à moi et au gens que j'aime, je ne veux plus me battre pour rien mais contre une seule chose, cette saloperie qui a tué mon cousin. Mais surtout depuis ce jour, j'ai appris quelque chose d'essentiel, que très peu de monde connais et que l'on a trop tendance à oublier, la vrai valeur de la vie humaine.

    À toi Mallory, parti trop tôt...

  • #68

    anais (mardi, 05 avril 2016 20:03)

    Merci beaucoup pour les information et les conseil que vous m'avait donné pour mon F****. Et j'espère que le message est passer pour mes camarades ,vous êtes très gentille merci! <3 <3

  • #67

    eva.b (samedi, 13 juin 2015 22:27)

    Merci beaucoup pour ce message et ce film que vous nous avez montré c'été très instructif et j'espère que sa donnera un appercu a mes camarades .

    je vous embrasse tenez le coup <3<3

  • #66

    Ana catarina (jeudi, 23 avril 2015 17:51)

    salut Sophie je suis une eleve de 4 artuby vous vous rappelle de moi .merci d'etre venue nous voir .vous etes une femme tres sympa et tres courageuse

  • #65

    Sophie Daoût (dimanche, 19 avril 2015 10:58)

    Merci Tristan pour ton message et tes encouragements.
    Je t'embrasse
    Sophie Daoût

  • #64

    tristan (samedi, 18 avril 2015 18:42)

    merci de votre intervention dans notre classe hier j'ai été très touché et je ne savais pas a quel point une drogue était dangereuse.Continuez comme ça et les toxicomanes disparaîtrons. Bon courage

  • #63

    Sophie Daoût (dimanche, 15 février 2015 14:21)

    Je suis vraiment contente pour toi, Math.
    Tu as passé un cap, et tu es "heureuse dans ta vie".
    Je te souhaite de continuer à être heureuse!
    Je t'embrasse
    Sophie

  • #62

    Math (dimanche, 15 février 2015 14:13)

    Aujourd'hui après des séances toutes les semaines chez le psy je me sans mieux. Je suis heureuse dans ma vie.
    Merci beaucoup pour votre soutien.
    Je vous embrasse :)

  • #61

    Sophie Daoût (samedi, 14 février 2015 13:16)

    Merci pour ton message et ta confiance.
    En effet, tu t'es posé les bonnes questions, et la drogue n'est pas la bonne solution quand on a de la peine.
    Tu as reconnu ton chagrin, et puis tu es passé à autre chose, tu as "grandi". Tu te sens mieux et tu te sens libre.
    Bravo à toi.
    Je t'embrasse
    Sophie

  • #60

    Math (mardi, 10 février 2015 20:25)

    Bonsoir Sophie, vous êtes intervenu dans mon collège.
    Je voulais vous faire un petit message pour témoigner mon histoire.
    Mes parents se sont séparer d'un objet très chère a mes yeux, suite a cette vente le nouveau propriétaire a en a fait une chose horrible. J'en est fait des cauchemars, alors pour oublié j'ai bu ou encore je me suis droguer !
    Mais, je me suis posé de bonnes questions : -" pourquoi se droguer alors que sa ne fait qu'empiré la chose ? "
    -" Pourquoi se faire encore plus de mal avec sa ? "
    -" Pourquoi vouloir mourir avec une simple substance ? "
    J'ai tout arrêter, j'ai penser a autres chose. Je me sent libre, libre de penser, libre de m'exprimer. Bref je me sent mieux !
    Merci a vous, heureusement que vous êtes la pour prévenir les jeunes comme moi, comme nous !
    Surtout pour tous les jeunes qui liront mon message : ne faite jamais sa !

  • #59

    fabre (lundi, 15 décembre 2014 12:50)

    Bonjour !! a sophie et à toute l'équipe que je connais,pour avoir eu des problèmes avec Olivier qui consommait régulièrement du cannabis il y a quelques mois :exactement fin mai , 2014 jour de son grave accident,qui lui a valu un procès le juge a été clement : 2 mois de prison avec surcis et 500 euros d'amende,olivier a commencé son sevrage en juin contrôlé en aout négatif au THCnous avons du faire appel à un avocat pour le procès.depus le 4 décembre il et nous sommes soulagés.il à éviter la prison.mais mis à part 2 petits boulots qu'il a pu avoir .maintenant c à d depuis le 19 octobre il est totalement desoeuvré,et pourtant .il s'est inscrit au pôle emploi il a rencontré le CO, il ne semble pas très motivéà s'investir vraiment pour trouver du travail.toute la journée il joue à tout ces jeux ou bien regardé le télé.sans compter toutes les grasses matinées qu'il fait après ces sorties du wend.Nous avons essayer d'aborder le problème avec lui ,c tout de suite pà une grosse agressivité qu'il referme le dialogue..il nous dit à quoi sert il de chercher du travail ,puisqu'il n'y en a pas...il voit encore quelque copains.mais nous jure qu'il ne consomme plus de cannabis.ET pourtant, nous n'arrivons pas à avoir un tête à tête avec lui... pour discuter de tout...moi, qui le connais bien ,je sens qu'il a changé son état d'esprit depuis que le proces est derrière lui.il n'à pas l' air emballé par le médecin qui le suit,comment le motiver concrètement à reprendre des études ou à chercher du travail,il va avoir 19 ans le 24 février.sa soeur a tenter de l' aider mais vu sa motivation, elle perd pied,c'est à nouveau le combat pour le maintenir sevré et surtout le réinsérer dans la vie professionnelle ,sans un travail régulier il reste fragile,de plus il ne pourra repasser son permis qu'en mai .nous hésitons un peu à l'aider...je compte sur votre soutien, et votre aide,actuellement j'ai des soucis de santé.donc je manque d'enrégie.si vous pouvez m'orienter afin de l 'aider dans ses démarches de recherche d'emploi n'hésiter pas. bien cordialement à toute l' equipe qui fait un travail remarquable


  • #58

    Sophie Daoût (lundi, 10 novembre 2014 10:43)

    Ah merci, Oliva, comme ton commentaire vient à point! Surtout de la part d'un professionnel!
    Je, vois moi aussi des tonnes d'ados auxquels on a bien expliqué que le cannabis est une drogue douce et que la fumette a complètement déstructurés.
    Comment certains adultes, pour justifier leur propre consommation, peuvent-ils encore tenir de tels discours? Tout le monde est concerné par le cannabis, et les parents sont en première ligne. Or, il me semble que peu de personnes s'y intéressent! Demain on va nous proposer sa légalisation, au nom d'arguments qu'il est facile de démonter. Mais on mélange tout, et voilà qu'on nous renvoie au cannabis thérapeutique! Un cannabis qui soignerait? Pourquoi pas en effet, un nouveau médicament s'il agit sur certaines pathologies. Mais quel rapport avec la légalisation de ce produit? Est-ce parce que les médecins utilisent la morphine pour soulager la souffrance de personnes en fin de vie, qu'il faut légaliser l'héroïne?
    On nous prend décidément pour des abrutis!
    On mélange tout, on envoie un nuage de fumée, (c'est le cas de le dire!), et personne n'y voit plus rien!!

  • #57

    OLIVA (lundi, 10 novembre 2014 08:54)

    Bonjour
    Je travaille en Brigade des stups depuis bientôt huit ans et j'ai eu le temps de voir les ravages que fait la drogue chez les jeunes et les moins jeunes.
    Il nous arrive fréquemment de voir des individus fumer jusqu'à 15-20 joins par jour, ayant donc purement et simplement remplacé la cigarette par la résine de cannabis.
    Le résultat est détonnant !
    Des jeunes et moins jeunes au cerveau totalement altéré.
    En ces jours où certaines personnes osent encore appeler le cannabis une drogue douce.... Beaucoup ne savent pas de quoi elles parlent.
    La résine de cannabis n'est plus du tout la même que celles que fumaient nos grand-parents en 68 et à présent, les ravages que font les taux de THC qui s'envolent sont considérables et IRRÉVERSIBLES.

  • #56

    Marion (lundi, 27 octobre 2014 00:57)

    Bonjour,
    je vous avez déjà adressé les commentaires 51 et 53, mon père fume encore même si il sait qu'il risque d'être un jour malade. J'ai beau l'avertir me fâcher avec lui. Il n'y a rien à faire, je pense que c'est une cause désespérée. Je ne comprends pas, il y a bien marqué "FUMER TUE" explicitement sur les paquets de cigarettes, je tiens à mon papa et j'ai encore besoin de lui.

  • #55

    Phialy Françoise (mardi, 26 août 2014 20:28)

    Sophie je t'ai lors d'un séjour vacances et j'ai été très touchée par ton histoire. Il y a 14 ans, j'ai connu le fléau du cannabis avec ma fille de 15 ans ... En terminale, elle a réalisé qu'elle devait faire quelque chose de sa vie... Aujourd'hui elle est maman et très heureuse que je l'ai aidé à lutter contre cette drogue qui ne doit pas être légalisé !!! Bravo Sophie de ton combat contre "toutes les drogues". Je t'embrasse. Françoise

  • #54

    Sophie Daoût (mercredi, 30 juillet 2014 17:30)

    Tu peux rappeler à ton papa que 73000 personnes meurent chaque année en France des suites du tabac! 73 000, c'est à dire 200 par jour!
    Dis-lui que tu as peur pour lui et que tu voudrais le garder le plus longtemps possible!
    Je crois qu'il peut comprendre.
    Courage!
    Je t'embrasse
    Sophie Daoût

  • #53

    Marion (mardi, 29 juillet 2014 18:56)

    Mon père a déjà essayé d'arrêter: il diminuait le nombre de cigarettes qu'il fumait mais ça n'a duré qu'un temps. J'ai 15 ans.

  • #52

    Sopghie Daoût (samedi, 12 juillet 2014 21:56)

    Bien sûr, la cigarette est une drogue, mais une drogue "légale".
    Ton papa en est dépendant.
    A-t-il parfois dit qu'il voulait arrêter?
    On ne peut pas contraindre un adulte qui n'en a pas envie, mais on peut essayer de le convaincre en lui donnant des arguments.
    Oui, le tabac est mauvais pour la santé, oui il diminue son espérance de vie!
    Si tu veux en savoir davantage, dis-le moi!
    Courage
    Je t'embrasse.
    Sophie
    Quel âge as-tu, Marion?

  • #51

    Marion (mardi, 24 juin 2014)

    Bonjour,
    mon père fume depuis son adolescence, il en est rendu à 17 cigarettes par jour.
    J'ai peur pour sa santé, je ne veux pas le perdre à cause du tabac.
    De plus, quand on aborde ce sujet avec lui, il s'énèrve et tourne les talons.
    J'aimerais savoir si on peut contraindre une personne d'arrêter de fumer ou si elle doit faire la démarche toute seule ?
    Est-ce que la cigarette électronique pourrait l'aider ?
    J'espère que vous pourrez me répondre car le tabac n'entre pas dans les critères de définition des drogues. Cependant, c'est un fléau qui touche une grande partie de la société.
    Merci d'avance.

  • #50

    Sophie Daoût (samedi, 24 mai 2014 11:35)

    Merci Sabine pour ton message et pour ta confiance.
    En effet, ton amie me semble en danger. Elle a de la chance de t'avoir comme amie.
    Tu fais ce que tu peux pour l'aider, mais elle t'entend difficilement. Quand tu tentes de lui prendre sa drogue, elle n'accepte pas que tu casses son jouet.
    Cependant, elle est en grand danger, mais ce n'est plus de ton ressort, il me semble qu'il faudrait mettre des adultes dans le secret, peut-être tes parents si c'est possible.
    Il faut avertir la maman de ta copine que sa fille va très mal.
    Je t'embrasse, Sabine, et merci pour tes compliments qui me font plaisir!
    Sophie

  • #49

    Sabine (jeudi, 22 mai 2014 20:19)

    Bonjour Sophie,
    Vous êtes passée dans mon collège il y a quelques temps, tout d'abord je tenais à vous dire que je vous soutiens à 100%! Ce que vous faites est juste super et j'imagine que vous devez avoir l'habitude de l'entendre.
    Voilà, j'espère que vous pouvez m'aider, ce n'est pas moi qui me drogue mais c'est ma meilleure amie qui est malade, une maladie qui devrait l'empêcher de fumer quoi que ce soit et pourtant...
    Elle a 15ans et je dirai qu'elle a commencé à fumer des cigarettes il y a environ 2ans, au début elle en fumait 1 ou 2 juste pour frimer devant les copains puis c'est devenu récurent.. Elle fume maintenant 2 à 3 cigarettes par jour.
    Au collège, elle a connu un garçon qui fumait des joins et c'est lui qui l'a entraîné là-dedans, quand elle m'a raconté qu'elle avait fumé son premier join, je lui ai passé un sacré savon car comme je l'ai dit elle est malade, mais elle a recommencé, elle était en train de mal tourner, de plus en plus de mauvaises fréquentations, les notes qui baissent, les bagarres au collège, une fois elle s'est même ramenée avec une bouteille d'alcool qu'elle avait chipé à sa mère.. Et je crois que le pire c'est quand elle s'est acheté de la drogue toute seule, de la cocaïne. Je l'ai su car elle me l'a exhibé fièrement, j'ai essayé de la lui reprendre mais elle a commencé à devenir agressive, elle ne voulait pas que j'y touche, c'était "sa came". Puis j'ai commencé à menacer d'appeler sa mère et après une semaine de lutte acharnée, elle m'a assuré qu'elle s'en débarrasserai, mais Dieu seul sait ce qu'elle en a vraiment fait...
    Suite à sa dispute avec une amie que l'on a en commun, elle m'appelle le soir en pleurant et en disant qu'elle allait fumé de l'herbe, je l'ai rassurée en lui faisant promettre de ne pas le faire mais j'ai appris qu'elle l'avait quand même fait, elle s’est évanouie, c’est sa mère qui l'a trouvé et qui a cru à un simple malaise. Le lendemain, elle ne souvenait même plus m'avoir appelé.
    Il y a eu également la fois où elle est venue le matin complètement shoutée au collège, l'après-midi elle était à l'hôpital. Aujourd'hui elle continue à fumer des cigarettes et elle m'assure qu'elle fume un join tous les 2 mois, je pense que c'est déjà mieux mais si c’est déjà trop.
    J'espère que cette histoire pourra peut-être vous servir d'exemple dans vos réunions et aussi que vous pourriez peut-être m'aider par la même occasion.
    Merci et encore une fois ce que vous faites est SUPER!

  • #48

    Alex00 (mardi, 20 mai 2014 21:25)

    Bonjour Sophie, je voudrais avant tout vous remercier pour cette intervention formidable, votre histoire m'a beaucoup touché, vous êtes une femme exceptionnel, on en trouve pas partout des gens comme vous. J'ai trouver ça vraiment super de votre part d’être venu dans notre collège hier, vous nous avez ouvert les yeux. On se rend compte que la drogue sert à RIEN. En tout cas, j'ai vraiment envie de lire vos livres ; ils ont l'air géniaux. Je vous souhaite beaucoup de courage et que du bien.
    Merci encore de votre gentillesse.

  • #47

    Sophie Daoût (jeudi, 15 mai 2014 17:02)

    Bonjour T
    Je ne viens que très rarement dans ce blog et j'ai tort.
    La preuve, aujourd'hui, tu y as déposé un témoignage merveilleux, qui parle de rêves et de désenchantement.
    Aujourd'hui, j'y trouve une jeune femme sensible, intelligente, terriblement lucide, une jeune femme que j'ai envie de connaître et d'aider.
    Merci à toi.
    Je me suis autorisée à mettre ton post dans le livre d'or du site et si tu m'y autorises, j'aimerais aussi le mettre dans notre forum!
    Tu es courageuse, je ne sais ni qui tu es, ni dans quelle région tu vis, mais je sais que je serai là pour toi si tu le veux.
    Tu peux me joindre par l'intermédiaire de l'adresse mail du site!
    Je lirai ton texte aux élèves et aux parents que je dois rencontrer la semaine prochaine, il est si beau!
    Merci encore
    Je t'embrasse

    Sophie

  • #46

    T. (jeudi, 15 mai 2014 16:06)

    Bonjour Sophie

    Je tiens tout d'abord a vous remercier pour ce que vous faites pour nous, de sales mômes pommés quelque part entre le rêve et la réalité.

    Aujourd'hui, après 1 an passés dans un univers qui n'est pas le miens je souhaitais laisser une trace, un témoignage pour tous ceux qui se disent qu'un joint, une trace ou une pilule en soirée ne nous fera pas de mal.
    Aujourd'hui j'i besoin d’écrire, de sortir tout de tas d'ordure que je traîne en moi.
    Aujourd'hui je peut le dire, c'est le mal.
    J'ai 20 ans et je joue avec la mort sans arrêt.
    J'ai été une enfant timide, rêveuse, passant plus de temps a lire ou dessiner dans ma chambre qu'a jouer dehors avec les autres. J'aimais ça, réellement. J’étais heureuse.
    Enfant de guerre, mes parents décidai de déménager loin de tout ce chaos, En France. Pour moi le pays de réussite, ou tout mes rêves allai se réaliser.
    Il y a 8 ans je goûtai mon premier joint un peu pour braver les interdits, un peu pour faire comme les autres, s'adapter.
    Jusqu’à mes 15 ans un joint me suffisais largement, on était une bande de potes, on passait nos soirée a refaire le monde, écouter de la musique, traîner tard dans la ville mis jamais rien de méchant. On était heureux, insouciant avec nos fringues de toutes les couleurs et nos dreadlocks sur la tête, on rêvait de Woodstock et voyage.
    A 15 ans viens ma première "teuf". Je me souviens, jetait dans tout mes états entre excitation et peut d'inconnu. Jusqu'au moment ou on me proposa un trip. Ça avait l'air cool puis une chose s’appelant trip ne pouvais qu’être cool. Ce le fut. Un monde sans limite, le son, les lumières, les gens, c’était magique.. Alice aux Pays des Merveilles.. Une soirée, deux, bientôt tous les weekends. Un trip de LSD pour voyager, un para de MDMA pour sourire, une trace de speed ou coke pour rester éveillée, un taz, mescaline, 2CB, champignons hallucinogènes, tant de cocktails explosifs aux noms barbares pour s'amuser, être bien. Magique.
    Acheter le bonheur, le partages, se sentir en trance, en totale osmose avec les autres, connectée avec la nature, je pensai avoir tout compris, découvert les secrets les mieux gardés de la vie.
    Tellement bien.. j'ai quittée mon compagnon de l’époque qui était anti drogue et evidemment m'accompagnait pas dans mes nuits de débauche et je m'en foutai.
    Je ne dit pas que tous les gens qui vont en teuf, free, rave, tekos sont comme ça et heureusement. Je ne juge personne et aucun milieu, loin de la. Ce milieu m'as aussi permit de rencontrer des gens extraordinaires et mon amour d'aujourd'hui.

    Aujourd'hui j'ai 20 ans et 8 mois d’héroïne derrière moi.
    Elle, ma meilleure amie, mon hero, ma folie..
    L'ivresse des nuits blanches a faire l'amour, écouter ces vieux sons, se sentir.. sentir le parfait opposé du malheur, vide...
    Nuit blanches a vomir des dizaines de fois, vomir, du sang, ma haine, ma colère, mon amour.. Vomir et reprendre encore et encore. La tête embrouillée, le corps affaiblie.
    Je joue avec la mort sans arrêt, plusieurs fois par jours, moi qui me disait que jamais, jamais de la vie je ne toucherai a cette merde.
    J'ai perdu mon emploi, je n'ai aucune entré d'argent depuis 5 mois, je ne voit presque plus ma famille. Je en veut pas que mon petit frère ai honte de moi, ils ne savent rien et ne le sauront jamais. J'y tiens. Je n'ai plus d'amis et j'ai perdu 15kg.
    Je ne me reconnait plus. Je me regarde dans la glace et je voit un animal blessé, une enfant timide et rêveuse aux grands yeux gris me demandant pourquoi je lui inflige ça. Si seulement je saurai quoi lui répondre... Je ne lis plus, je ne rêve plus. Je subit ma vie, je me traîne avec mon mal de dos, mal de os, mal de cœur. Mal de vie. Ma paranoïa et mes sevrages. Pas de subutex, pas de methadone, je veut sentir le mal, je veut me punir, me faire payer ces heures de bonheurs acheté au gramme.
    Je veut vivre, oser sortir dehors, sourire a la vie. Je veut être celle que j'étais.

    Demain ça ira mieux

    Alors gamin, avant de croire que tu es plus fort que tout ça,
    avant de renifler ta prochaine trace, réfléchit.
    Es-tu prêt a supporter tout ça hein?
    Le regard des gens te fessant sentir que tu es une sous-merde, le vide autour de toi et aucun droit de te plaindre parce que TU as choisi cette vie, les couteaux sous la gorge et le mal de chien? Mendier pour une trace d’héroïne ? Perdre tout ?

    Réfléchit gamin, la vie ce n'est pas ça.
    Soit heureux et sourit à la vie

  • #45

    laura (jeudi, 03 avril 2014 13:24)

    Bonjour Sophie je m'appelle Laura ce matin le Jeudi 3 avril avec ma professeur de français bref je voulais vous dire que je vous admire en tant qu'écrivain mais pas que je vous admire en tant que femme ayant le courrage de venir nous en parlant d'abord de l'histoire de Lionel de votre enfant je vous trouve super de silloner la France pour venir faire de la prévention je vous admire enormement cela nous fais comprendre que tout peut arriver et qu'il faut ce mettre en position de protection faces a toutes ses substance dangeureuges pour nous .
    Bonne continuation
    Aurevoire Sophie Daoût

  • #44

    Hugo (mardi, 09 avril 2013 20:48)

    Bonjour,
    Tout d'abord merci à Mme daoût d'être intervenu dans notre classe.
    Je ne pensais déjà pas consommer de la drogue mais maintenant je vais essayer de dire à certaines personnes qui risque d'être tenter que cela fais plus de mal plutôt qu'autre chose.
    Merci et bonne continuation.

  • #43

    Alex (mardi, 09 avril 2013 20:05)

    Bonjour;
    Merci mme. Daoût d'être venue dans ma classe pour nous dire tellement la drogue est mauvaise pour notre future, cela m' fais réfléchir même si je ne suis pas consommateur. Cela m'as donner l'envie de ne pas en consommer, de dire si mes potes en prend de leurs parler et faire comprendre cette action inutile. J'ai 13 ans et c'est l'âge parfait pour n'importe qui pour mal commencer son future.
    Merci.

  • #42

    florian (mercredi, 01 août 2012 15:10)

    message envoyer a sophie je vient de finir chemins d errance j en ai gros sur le coeur mes tu ma sauvee sophie ce fameux soir ou tu m a dis pour la premiere fois que je n etais plus seul ces mots sont toujours present dans mon coeur tu a toujours repondu a mes sos tu est dans mon esprit comme une seconde maman merci a christian pour tous ce qu il fait je vous respect et vous porte dans mon coeur amicalement florian

  • #41

    florian (samedi, 30 juin 2012 05:33)

    bonjour a vous tous viviane sucrette invite caro c est super gentil de m avoir repondu hier sophie ma fait l immence honneur de m inviter avec ma pauvre mere a une conference quelle donnee a des ados de 6ieme j ai donc u la voir et l emotion fut au maximum j ai fait la connaissance de dominique de nicolas des gents qui l aident en plus elle ma permis de temoignier et les jeunes nous ecoutes avec assiduites a la fin meme un petit groupe est venu me poser plein de questions et je leur ai dis que la drogue conduit soit en rison soit a la mort je leurs ai explique le mal que sa fait a ces parents lorsques qu ils viennent t arreter a 6 heures du matin que tu te retrouve menotter pied et poing avec une chaine que le policier te traine et moi en prison je suis rentrer 2 fois et le 2 fevrier 2001 le jour de la naissance de mon fils gabriel je rentrer en prison pour la 2iemes fois 5ans 2fermes et 3 de surcis au depart je risquer 20ans de detention vu la graviter des faits alors j espere que ca a pu en disuader certain car si l enfer existe la prison y ressemble comme 2 gouttes d eau et des que l on rentre on doit ce battre contre des monstres et il faut etre le plus fort sinon du devien leur femmes leur esclave oi j ai si on peu dire la chance de savoir tres bien me battre mes j ai le corps couvert de cicatrises voila un petit temoiniage alors soyons inteligent et disons non a la drogue une bonne fois pour toute aujourd hui je laisserai d autre temoiniage car en 27ans de decheance j ai vu les pires attrocites que des hommes pouvaient commetre amicalement florian

  • #40

    Viviane (Cliquez sur mon prénom) (vendredi, 29 juin 2012 10:57)

    Bonjour Florian.
    $Je ne sais pas si tu vas sur le forum pour y lire les messages; aussi je te les dépose ici:
    ""________________________________________
    Sucrette.

    Bon anniversaire Florian et courage.
    bisous
    Posté le: Hier à 18:34

    ________________________________________


    Invité
    Invité
    Posté le: Hier à 21:24

    ________________________________________
    salut Florian,
    je t'ai posé ces questions sur ton vécu parce que j'ai aidé des personnes comme toi ayan tenu un bar pendant 5 ans et je peux te dire que cette notion de respect que tu as envers Sophie, viviane, d'autres ne l'ont plus et j'ai bon espoir. tiens bon, surtout accroches toi malgré les embuches.je te sens sur une bonne voie alors sache la saisir..................... et ta famille????????tes parents, ton fils????qu'en est-il???????tu les vois? Sais-tu en profiter? Tu adores les chats, tes chats, moi aussi, mais tes proches???quand tu dis que tu vis dans la solitude depuis de nombreuses années, c'est vrai, ce n’est pas " la mauvaise" qui te fait aimer des autres. en as tu conscience????? POUR FINIR, Florian, tu dis avoir pris pleins de trucs, trop de trucs en rave..........c'est le shit qui te donne le plus de mal à décrocher????? C’est ca ? Sois fort, je suis convaincue qu'il ya quelque chose a sauver.........crois le. par contre, si besoin est n'hésite pas a consulter un addictologue.le sevrage est probablement très difficile. arrête de t'excuser, t'es au fond de toi quelqu'un de très bien sauf que tu ne te connais pas comme tel. courage.""

  • #39

    caro (jeudi, 28 juin 2012 22:32)

    PS: je t'ai decouvert grace a sophie sur la 2. Tu as raison, elle est remarquable.biz florient, t fort

  • #38

    Viviane (Cliquez sur mon prénom) (jeudi, 28 juin 2012 18:31)

    Bonjour Florian,
    Je veux bien t'aide à maitriser le forum; mais cela me semble assez difficile par correspondance....
    Par contre, si tu clique sur mon prénom, tu arrives directement à la page du forum où j'ai copier/coller tous tes messages. Tu y trouveras aussi des messages d'autres membres.
    Tout en bas de la page, après le dernier message, tu as un petit rectangle orange où il est écrit : répondre"
    Tu clic sur ce rectangle et une fenêtre de réponse s'ouvre.
    Tu marques, ton nom,
    Tu dépose ton message .
    Tu descends un peu et tu trouves cette consigne:
    "Vous n’êtes pas enregistré, veuillez recopier le texte et/ou les chiffres de l’image:"
    Recopie bien les lettres en respectant les majuscules(si il y a) et ensuite, tu descends en bas de la page et clic sur "envoyer"
    Voila, j'espère que tu vas y arriver....

  • #37

    florian (jeudi, 28 juin 2012 07:29)

    c est vraiment possible d etre sobre tous les jours de dire merde aux dealeur de voir la vie tel quelle peu etre belle malgre les difficultes que l on peu rencontrer regarder moi 27 de detresse et pourtant un soir j ai contacter sophie et par respect pour son devoument sont combat ca a changer ma vie j ai ouvert les yeux et je me suis repris en main s y on veux on peu s en sortir courage a nous tous soyons plus fort que la drogue il ny a que la mort et la soufrance dans le drogue croyez moi j en connait un rayon sur toute les drogue changons et la guerrison arrivera un beau jour et peut etre lus vite que prevu amicalement florian

  • #36

    florian (jeudi, 28 juin 2012 07:18)

    bonjour viviane je ne c est pas encore bien manier l ordinateur j ai des messages sur le forum et j aimerai bien partager ma bien triste experience avec la mauvaise comme la nomme sophie a l occation sy vous pouviez m aider a savoir bien naviguer sur le forum ce serait gentil pour votre aide amicalement florian

  • #35

    florian (jeudi, 28 juin 2012 07:13)

    bonjour caro c est tres gentil de m avoir souhaiter mon anniverssaire et hier en voyant sophie temoignier a la tele un tel devoument ma desider enfin a faire la promesse de ne plus toucher aux drogues de toute facon j ai pris de tous chit cocaine lsd heroine en intraveineuse datura ketamine anphetamine j en passe et des meilleur car en rave party on ce lache mes maintenant apres 27 ans de toxicomanie je veux changer et je vais y arriver c est sur j espere caro que vous pourait lire ce message amicalement florian

  • #34

    Max (jeudi, 28 juin 2012 02:07)

    Bravo à vous, Max, vous êtes un bel exemple prouvant qu'on peut s'en sortir! Merci pour l'espoir que vous apportez.
    Venez nous visiter et apporter votre témoignage dans notre site Internet: www.jeunessesansdrogue.net
    J'aurais vraiment envie de vous connaître davantage
    Amicalement

    Sophie

    Bonjour,

    Je passe vite fait, pour vous confirmer que j'ai bien lu votre message. Je repasserais dès que possible sur votre site et laisser de temps en temps des brides de mon vécu et de mon expérience passée avec l'héroïne et mes 27 années d'abstinence. Avant je vais parcourir ce site et lire les différents messages.
    Cordialement.
    Max.

  • #33

    BARBUTOUFFU (mercredi, 27 juin 2012 23:07)

    BON ANNIVERSAIRE............QUE LA FORCE SOIT AVEC TOI.

  • #32

    florian (mercredi, 27 juin 2012 16:01)

    aujourd hui c est mon anniverssaire j ai 39 Ans et je vien de voir sophie a la tele en lus ce matin j ai recus les deux livres de sophie ma mere me les offre pour mon anniverssaire alors quoi qui poura ce passer dans ma vie j ai fait la promesse a sophie que je ne toucherai plus a une seul drogue dans mon coeur c est le plus beau cadeau que je eu offrir a tous ceux qui mon soutenu je ne t oublie pas viviane dans le forum j ai lu des temoigniages boulversants alors comme je n est qu une parole je ne toucherai plus a la drogue j espere que d autre perssonnes feront de meme dire non une bonne fois pour toute a cette saloperie de cannabis j en asse et des meilleurs amicalement a vous tous un petit florian que vous avez sauver et ca c est sur et certain florian

  • #31

    Viviane (lundi, 25 juin 2012 07:32)

    Bonjour Florian,
    Sur le forum, tu as des messages.
    Bonne journée à toi et.....Tiens BON!
    Amicalement.
    Viviane

  • #30

    florian (dimanche, 24 juin 2012 22:12)

    je tien a remercier tous les gents qui mon ecrit en 27 ans perssonnes n avaient pris le temps de me parler je suis tres emu je ne trouve pas les mots pour vous dire combien ca me rend heureux de ne plus etre seul dans la vie ardonner moi si je n ai pas reussi a repondre a vous tous mes je me suis mis a l informatique seulement a noel cette annee mes je m entraine tous les jours pour mieux maitrisser l ordinateur vraiment un tres grand merci ca sauve des vies de penser et de parler avec des toxicomanes qui sont egarer dans la vie comme moi mes je veux m en sortir car depuis que je connais l histoire de sophie je reste humble et admiratif face a son combat encore mille fois merci a vous tous promis des que je maitrisserai mieux mon ordinateur je pourai repondre a tous le monde je radote un peu mes je suis tellement emu par vos messages que j ai des larmes de joies qui coulent sur mes joue mercioui vraiment merci a bientot amicalement florian

  • #29

    Viviane (Cliquez sur mon prénom) (dimanche, 24 juin 2012 15:56)

    Merci de répondre à Florian, via le forum, en cliquant sur mon prénom.

  • #28

    florian (dimanche, 24 juin 2012 03:23)

    madame viviane tous d abbort un tres tres grand merci de m avoir ecrit ca donne chaud au ceour de ne plus etre seul avec la drogue alors j entame mon 9ieme jour d sobriete et c est vraiment pas evident alors comme j aime beaucoup lire c est mes parents qui mon transmit le virus des livres je fait tous les marcher au puce pour trouver des ouvrages ancien sur l eglise catholique romaine l eglise du saint pere benoit 16 je suis tres actif au seminair de la castille a la crau et je suis l enseignement du pretre qui me guide mes il est un peu dans son monde a75ans mes il a encore toute ses facultees pas bete le pere fropo c est un saint homme il ne donne que des bon conseils comme vous madame viviane et comme notre chere sophie donc mes grande passion sont de sauver un maximum d objet religieux et en meme temps si je trouve des objet ayant attrai au diable j ai un budjet pour les acheter et les detruir a la castille je cherche les cd etdvd de maryline manson c est un chanteur satanique qui pendant ces spectacle il urine sur son publique lui crache dessus et fait l apologie du satanisme donc des que l on peu on achete ce genre de trucs pour les detruirent mes on se bat contre des moulin a vent mes on ce dit que on aura sauver des perssonnes qui sont perdu et qui ecoute cette musique ou plutot ce tissus d imondices sinon j ai 2 chats qui sont les roi a la maison c est eux qui me donne de l amour depuis 12 ans sophie a des photo je crois de mes 2 greffiers pour un peu me d ecrir je suis tres petit mes un peu baraquer avec juste une petite bedaine qui me reste quand je pesait 103 kilos j en fait 77 en ce moments tu peu imaginer les efforts alors s y j ai reussis a maigrir je peu dire merde au dealeurs et ne plus retomber dans la drogue ce n est malheuresement pas gagnier mes quand on veux on peu madame viviane je vous remercie du plus profond de mon ceour de me parler car 27 ans de solitude on fait pas mal de degats dans mon corps et dans ma tete merci a bientot amicalement florian je tien a vous presiser que floorian est mon vrais nom et pas un spedonime je n ai pas honte de dire la veritee sur ces donneur de mort car j ai une tres grande force phisique ce qui fait que je ne craint pas grand monde pardon de m eterniser un peu amicalement florian

  • #27

    florian (samedi, 23 juin 2012 14:49)

    merci madame viviane ca fait tellement d annees de solitude et de detresse que j ai un peu de mal a m exprimer mes sentiments mes je garde confiance et ce sera avec beaucoup de respect et d espoire que je voudrai bien partager quelque discutions avec vous s y cela ne vous embette pas un tres grand merci amicalement florian